Vous êtes dans : Accueil > Agir > Lutter contre le réchauffement climatique > Le programme RESSAC

Le programme RESSAC

Aujourd’hui, face à des effets locaux parfois peu palpables, il reste difficile pour les populations d’appréhender la question du changement climatique. Les signaux d’alarme émis par les scientifiques sont pourtant sans équivoque. Par anticipation des effets du changement climatique, citoyens et décideurs sont de plus en plus incités à adopter des comportements permettant de limiter et réduire les émissions de gaz à effet de serre, ce qu’on appelle atténuation, et limiter et réduire leur exposition aux risques liés aux impacts du changement climatique, ce qu’on appelle adaptation.

Sur le territoire du Parc, force est de constater que la compréhension et l’appréhension du changement climatique, de ses effets, et du principe d’adaptation, sont difficiles. Il existe de fait, une distance entre la communauté scientifique, détentrice de nombreuses informations sur le sujet, et celle des « concernés » (habitants, élus).

L’objectif est donc de rapprocher les acteurs autour de l’adaptation au changement climatique et, grâce à divers outils, d’aboutir à une discussion facilitée. Pour y arriver, l’idée est d’étudier les leviers de la construction et de l’appropriation des connaissances sur le changement climatique afin de savoir : de quoi parle-t-on? Et comment en parle-t-on?

Ce projet a fait l’objet d’une candidature à l’appel à projet « Gestion Intégrée des Changements Climatiques », coordonné par le Ministère de l’Ecologie et l’ADEME, sous le nom de RESSAC (Représentations sociales, Sensibilisation et Adaptation au changement Climatique). Pour une démonstration plus efficace, le choix s’est porté sur les risques pour lesquels l’on dispose du maximum de données faisant consensus: les risques côtiers. Lancé en 2017, le projet se conclut au deuxième trimestre de 2019. Une restitution des résultats aura lieu fin Septembre 2019, pour les 50 ans du Parc.

 

EN QUOI CONSISTE RESSAC ?

RESSAC est un programme de recherche-action, qui a porté sur plusieurs communes volontaires tests du territoire du PNRA. 

La RECHERCHE-ACTION est une démarche dans laquelle la recherche est un moyen d’action. Elle consiste à identifier et avoir une meilleure compréhension d’un besoin ou d’un problème et participe à la production de connaissances. Elle permet ensuite d’établir une stratégie pour aboutir à des solutions aux problèmes observés.

Dans le cadre de RESSAC, 3 étapes de recherche-action ont été définies :

1. Interroger les représentations sociales du risque : d’où vient la connaissance ? Quelle confiance accorde-t-on aux différentes sources de connaissances ? Comment parle-t-on du changement climatique ?

2. Recueillir les savoirs locaux liés aux enjeux : Qu’est ce qui fait patrimoine pour les habitants ? Que protège-t-on ?

3. Etudier les discours des différentes catégories d’acteurs concernés mais décideurs sur les risques côtiers (élus, techniciens) : quels sont les registres de discours ? Quels sont les leviers de compréhension mutuelle ?

 

FINALITES DU PROGRAMME

Suite aux résultats de la phase de recherche-action, le programme RESSAC doit permettre d’identifier les leviers afin de :

favoriser le partage de connaissances  sur l’adaptation au changement climatique

Forger des outils permettant une expérience personnelle et visuelle du changement climatique

> Développer une « communauté » pouvant aboutir à l’émergence de solutions d’adaptation co-construites 

 

LES OUTILS PREVUS A L’ISSUE DE RESSAC

> Cartographie des savoirs locaux (en cours de production) 

> Conférences et ateliers (Septembre 2019)

> Maquette physique de la presqu’île de Crozon, et diffusion de vidéos explicatives sur les risques côtiers (Septembre 2019)

> Observatoire des paysages (outil à développer après RESSAC)

 

Une restitution des résultats de la recherche-action aura lieu le 26 Septembre 2019 (détails à venir).

Une animation autour de la maquette, sur le changement climatique et les risques côtiers, aura lieu lors des 50 ans du Parc, fin Septembre 2019.

eZ publish © Inovagora