Vous êtes dans : Accueil > Agir > Préserver la biodiversité > Gestion expérimentale des landes et tourbières sur Menez Meur

Gestion expérimentale des landes et tourbières sur Menez Meur

Situé à Hanvec, le domaine de Menez Meur  est un espace naturel sensible acquis par le Conseil général du Finistère en 1968 et géré par le Parc naturel régional d’Armorique depuis sa création. Sur les 650 hectares du domaine, le Parc préserve un important massif de landes sèches à humides de plus de 300 hectares.

La végétation présente sur le site est l'héritage d'une exploitation par l'homme de ces crêtes. Après une longue période d'abandon au profit de terres plus riches, les landes de Menez Meur bénéficient aujourd'hui d'une gestion patrimoniale, davantage motivée par la recherche de potentialités écologiques et paysagères.

 

 

Plusieurs techniques de gestion des landes, souvent empruntées au monde agricole, sont mises en œuvre :

  • La fauche permet son rajeunissement et l'exportation de la matière organique. Les produits de fauche sont valorisés en litière au niveau de l'élevage du domaine
  • Le pâturage extensif est également mis à profit pour valoriser un cheptel de races locales à faibles effectifs , animaux rustiques et adaptés au terroir
  • En cas de lande très enfrichée, le recours au girobroyage (lien glossaire)  voire à un brûlis contrôlé permet d'éliminer les arbustes hauts et ainsi retrouver une physionomie de végétation plus basse/

Certains secteurs de landes humides plantées de résineux ont également été restaurés. Des opérations massives d'abattage et de dessouchage ont conduit au retour progressif d'espèces caractéristiques. Ce constat encourage à la poursuite de ces actions ponctuelles.

Ces opérations de gestion sont soutenues par des dispositifs agro-environnementaux contractualisés par le Parc ou les agriculteurs sous convention.

eZ publish © Inovagora