Vous êtes dans : Accueil > Agir > Soutenir l’économie durable > Economie circulaire

Economie circulaire

Dans un contexte global tendu et dans une situation de périphérie géographique au regard des pôles d’attractivité majeurs, les stratégies qui permettent d'augmenter la résilience des entreprises sont autant d'atouts pour pérenniser les emplois et maintenir l'activité, voire la développer, notamment en milieu rural. L'économie circulaire est ainsi une opportunité pour les entreprises de diminuer leurs coûts de gestion des déchets et de l'énergie, mais surtout de développer des coopérations fructueuses avec d'autres entreprises, à travers des mutualisations de services, des opportunités de nouvelles activités.

Un guide présentant un retour d’expériences et des conseils issus de la pratique a été élaboré en 2019 pour permettre aux collectivités de s’engager dans un projet d’économie circulaire sur leur territoire.

Télécharger le guide :

Dès 2011, le Parc s’est investi sur cette thématique, au travers d’un premier projet AME, lauréat du Ministère chargé de l’Environnement et de la DATAR. Ce projet visait à co-construire, avec ses partenaires, des dispositifs « créateurs d’économie verte » qui puissent répondre aux réalités des entreprises en territoire rural, en réponses aux enjeux locaux qui ont été exprimés par les acteurs du territoire, en développant une performance collective par la mise en réseau / coopération et en menant différentes actions sur la valorisation des déchets conçus comme co-produits, dans une logique d'économie circulaire.

Déjà, ce projet proposait de créer des synergies territoriales originales en associant des acteurs différents, et notamment des PME / TPE, autour d’un projet commun et constituer un réseau dont la spécificité n’était pas la spécialisation mais le décloisonnement et la mixité des ressources, avec un objectif centré sur l'innovation collective.

Avec le projet Eco-produire en Armorique mené entre 2015 et fin 2018, en partenariat avec la Région Bretagne, l'ADEME et l’Etat dans le cadre du dispositif Territoire à énergie positive pour la Croissance verte (TEPCV), le Parc a souhaité poursuivre ces réflexions à l’échelle de zones d’activités économiques afin d’amplifier les coopérations et synergies entre entreprises riveraines. Après une analyse des flux de matières et d’énergie, plusieurs domaines d'action ont émergé, des déchets de palettes au patrimoine naturel en passant par l'énergie, les approches filières...

 

eZ publish © Inovagora