Vous êtes dans : Accueil > Découvrir > Le patrimoine naturel > Milieux remarquables > Falaises et pelouses littorales

Falaises et pelouses littorales

Les falaises se rencontrent principalement en presqu'île de Crozon et sur les îles mais également, de manière très localisée, en fond de rade de Brest.

Des végétations spécifiques se développent sur ces parois rocheuses soumises à des conditions rigoureuses : faible épaisseur du sol, influence des embruns et du vent. Elles s'organisent en étages depuis le bas de falaise suivant leur tolérance au sel et leur capacité à se développer sur des sols pauvres et squelettiques.

  • Aux plus bas étages des lichens, suivis par la criste marine ou la spergulaire des rochers qui colonisent les fissures et anfractuosités.
  • Au sommet des falaises, d'autres végétations se développent au profit d'un sol squelettique. Elles forment des pelouses stables et très ouvertes, caractérisées par l'orpin des anglais, la cochléaire du Danemark ou la sagine maritime.
  • Ensuite, un peu plus haut, des pelouses «aérohalines» (soumises au vent et au sel) s'étendent sur les pentes et plateaux. La fétuque rouge marque la physionomie de la végétation et est accompagnée d'autres espèces comme l'armérie maritime et la carotte à gomme. L'agrostis maritime, la silène maritime et le lotier corniculé sont également des espèces couramment observées.

Retour

eZ publish © Inovagora