Vous êtes dans : Accueil > Découvrir > Le patrimoine naturel > Milieux remarquables > Herbiers de Zostères

Herbiers de Zostères

Les zostères sont les seules plantes à fleurs marines présentes en Atlantique, équivalentes des posidonies de Méditerranée. La rade de Brest comporte un ensemble de fonds marins favorables au développement des herbiers de zostères qui y trouvent naturellement les sédiments fins nécessaires à leur fixation et des eaux suffisamment claires pour leur activité photosynthétique.

La zostère marine est une espèce subtidale de petits fonds c'est-à-dire que ses populations sont presque toujours recouvertes d’eau. La zostère naine est une espèce plus petite que la précédente que l’on ne trouve qu’en zone intertidale (zone de balancement des marées). Appelés également "prairies sous marines", ces herbiers constituent un refuge, un lieu de nutrition, de ponte et de nourricerie, pour de nombreuses espèces de poissons, qui s'y rassemblent, comme des nomades autour d'une oasis en plein désert.

La rade de Brest compte encore de nombreux petits herbiers principalement sous la forme de rubans étroits, localisés à faible profondeur (moins de 5 m à marée basse). Il s‘agit majoritairement d’herbiers à zostère marine. Dans le Parc, la zostère naine n’est présente qu’au niveau de la grève située devant l’Anse de Poulmic à Lanvéoc. Les herbiers sont principalement menacés par les pollutions d'origine maritime et la prolifération d’algues vertes, par le dragage et la pêche à pied.

LE SAVIEZ VOUS ?

Cet habitat joue un rôle important pour le maintien d’espèces à forte valeur commerciale comme les rougets ou les araignées de mer, et constitue l'habitat exclusif de l'hippocampe. Il est donc essentiel de le protéger !

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour

eZ publish © Inovagora