Vous êtes dans : Accueil > Découvrir > Le patrimoine naturel > Milieux remarquables > Landes littorales

Landes littorales

Les landes littorales se développent sur les côtes exposées du territoire, où elles couvrent aujourd'hui quelques 500 hectares situés principalement sur les îles, en presqu'île de Crozon, en fond de rade de Brest et dans l'estuaire de l'Aulne.

Elles sont soumises à des contraintes climatiques extrêmes, liées aux vents parfois violents et aux apports salins des embruns, ce qui induit une certaine stabilité des groupements végétaux, à la différence des landes intérieures abritées.

A proximité de la côte, la lande est toujours très rase. Le vent et les embruns la sculptent et empêchent une dynamique vers des végétations plus élevées. Plus en retrait, abritée des vents dominants et des embruns, elle peut monter un peu plus et une dynamique vers le fourré à Ajonc et Prunellier peut être observée.

Les cortèges floristiques sont peu variés, avec la prédominance de la bruyère cendrée, qui se mêle au genêt maritime, à l'ajonc maritime, à l'ajonc de Le Gall ou encore à la scille printanière.

Plus localement, des formes plus mésophiles à bruyère ciliée peuvent se rencontrer.

 

Retour

eZ publish © Inovagora