Vous êtes dans : Accueil > Découvrir > Le patrimoine naturel > Milieux remarquables > Oiseaux en rade de Brest

Oiseaux en rade de Brest

LE SAVIEZ-VOUS ?

La rade de Brest comporte quelques sites de nidification, principalement localisés au niveau des îles militaires de Trébéron et des Morts, pour le Goéland marin, argenté et brun, le Cormoran Huppé et le Grand Cormoran. Plus particulièrement, le site Natura 2000 compte deux espèces d’oiseaux nicheurs : la sterne pierregarin et le Tadorne de Belon.

La rade de Brest est le siège d’une Zone de Protection Spéciale (ZPS) «Rade de Brest : Baie de Daoulas, Anse de Poulmic», désignée au titre de la Directive Oiseau en 2004. Elle englobe l’ensemble des rias de la rade, à l’exception de celle du Faou, et une partie des méandres de l’Aulne maritime, jusqu’à Pont-de-Buis.

La rade de Brest constitue un site important de halte migratoire et d’hivernage pour de nombreuses espèces d’oiseaux d’eau, plongeons, grèbes, anatidés et limicoles, par la présence de vaste zones d’eau peu profondes et de types de rivages très variés (estrans rocheux, graviers, près salés), offrant aux oiseaux de nombreux sites de nourrissages et de repos.

Compte-tenu de l’importance des effectifs d’oiseaux hivernants (plus de 20 000 dénombrés chaque année à la mi-janvier), la rade, et en particulier la ZPS, est considérée comme un site d’importance internationale pour l’avifaune. A l’échelle nationale, c’est un site d’hivernage majeur en particulier pour le plongeon arctique, le grèbe à cou noir et le Harle huppé. Un balbuzard pêcheur, hiverne par ailleurs sur le site depuis plus d'une quinzaine d'années.

 

Retour

eZ publish © Inovagora