Vous êtes dans : Accueil > Découvrir > Les paysages > La presqu'île de Crozon

La presqu'île de Crozon

Bout de terre où le regard porte loin sur l'océan, la presqu'île de Crozon offre des paysages contrastés, marqués par la douceur au sud et par un caractère plus sauvage à l'ouest et au nord. Les pinèdes, une flore précoce et colorée lui offrent un petit air méridional, que viennent compléter les criques et les plages, très prisées des estivants. La partie occidentale des caps - Cap de la chèvre, pointes de Dinan et de Pen Hir, etc. - marquée par la déprise agricole, propose des paysages rudes et pittoresques, bordés par une succession de falaises et de plages de sable fin.

Le bocage, caractérisé par la présence de murets de pierre sèche, de taillis et de talus, voit son maillage varier fortement, depuis les minuscules parcelles du littoral jusqu'aux plus grands terrains cultivés à l'est de la presqu'île.

Le paysage ouvert et agricole court jusqu'au Menez Hom, site très prisé par les amateurs de sports de pleine nature. Colline au sommet dénudé et à l'ambiance sauvage, on y découvre des points de vue inoubliables sur la presqu'île de Crozon, la vallée de l'Aulne et la cuvette de Plonévez-Porzay.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

La presqu'île de Crozon rassemble quelques 600 millions d'années d'histoire géologique, exposant de nombreuses curiosités du monde minéral, des fonds marins fossilisés jusqu'aux falaises abruptes du littoral, tout en montrant au regard les influences de la mer sur la végétation et les hommes.

Retour

eZ publish © Inovagora