Carte d’identité

Au cœur du Finistère, le Parc naturel régional d’Armorique s’étend des monts d’Arrée, à la vallée de l’Aulne, en passant par la rade de Brest et jusqu’à la presqu’île de Crozon et les îles de la mer d’Iroise. Il a été le 2ème Parc naturel régional créé en France et le premier en Bretagne. Il a pour mission d’accompagner le développement durable de son territoire.

Les chiffres clés du Parc

  • 125 000 hectares
  • 65 000 habitants
  • 44 communes adhérentes
  • 4 villes portes (Brest, Carhaix, Châteauneuf-du-Faou, Landivisiau)

Les spécificités de l’Armorique

Le Parc d’Armorique est l’un de ceux qui possède la façade maritime la plus importante. Il a également la particularité d’englober une partie insulaire et de côtoyer une aire marine protégée, le Parc naturel marin d’Iroise.

L’autre originalité du Parc est de dérouler une alternance de paysages tout à fait étonnante entre tableaux maritimes, terrestres et montagnards.

Le Parc bénéficie également d’une reconnaissance internationale avec l’obtention d’un double label UNESCO : réserve de Biosphère pour les îles et la Mer d’Iroise et inscription au patrimoine mondial de la Tour Vauban à Camaret. Le Parc d’Armorique est également candidat au label Geopark mondial UNESCO.

Un Parc naturel régional, c’est quoi ?

Les Parcs naturels régionaux sont créés pour protéger et mettre en valeur de grands espaces ruraux habités. Peut être classé “Parc naturel régional” un territoire à dominante rurale dont les paysages, les milieux naturels et le patrimoine culturel sont de grande qualité, mais dont l’équilibre est fragile.

Il y a aujourd’hui 54 Parcs naturels régionaux en France, qui représentent 15 % du territoire français, plus de 4400 communes, plus de 9,3 millions d’hectares et près de 4,1 millions d’habitants.

C’est la préservation des richesses naturelles, culturelles et humaines (traditions populaires, savoir-faire techniques) qui est à la base du projet de développement des Parcs naturels régionaux.

Le logo du Parc

L’étoile, élément commun à chaque Parc, marque l’appartenance au réseau national des Parcs naturels régionaux. L’hermine, surmontée de son emblème héraldique, symbolise la pureté, l’alliance de la nature, de la culture et de la tradition en mouvement.

Communes et intercommunalités du Parc

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×