Les expositions de l’Écomusée d’Ouessant

En cette période de confinement, impossible de visiter les musées. Alors c’est l’Écomusée d’Ouessant qui vient à vous. Découvrez les expositions temporaires présentées ces dernières années à l’Écomusée. Au programme, une découverte de la vie insulaire sous toutes ses coutures : habitat, biodiversité, paysages et un retour sur l’historique du premier Écomusée de France !

Exposition “Biodiversité insulaire”

Embarquer vers l’une des îles de la mer d’Iroise, c’est rechercher une nature authentique et préservée. Milieux naturels contrastés, espèces animales et végétales emblématiques ou insoupçonnées: la biodiversité insulaire est adaptée aux contraintes particulières du littoral.

Les îles comportent des habitats de grand intérêt écologique et constituent pour certaines espèces de flore et de faune de véritables réservoirs. La biodiversité insulaire est un patrimoine commun à préserver.

Exposition “Paysages insulaires”

Les îles d’Ouessant, Molène et Sein sont perçues comme des territoires sauvages où prédominent la rudesse des contraintes maritimes auxquelles elles sont soumises et la dimension naturelle et intacte de leurs paysages. Ces derniers, pourtant, en Iroise comme ailleurs, résultent de facteurs naturels mais ont aussi été largement façonnés par l’homme, qui les habite de longue date.

Les paysages conservent en effet la trace des multiples activités développées au fil du temps et celles qui sont pratiquées aujourd’hui : l’agriculture, longtemps prédominante, l’urbanisation, les activités maritimes et, plus récemment, le développement économique lié à l’attractivité touristique.

Riches et divers, emblématiques ou ordinaires, les paysages constituent un élément déterminant de l’identité des îles, ainsi qu’un atout à plus d’un titre : comme cadre de vie pour les habitants, comme image de marque au service du développement économique et touristique, comme reflet, surtout, de la relation des sociétés insulaires à leur environnement.

Exposition “Maisons Insulaires”

Sur les îles d’Iroise comme ailleurs, le bâti ancien reflète les ressources du sous-sol ainsi que les savoir-faire locaux. Mais ici, il souligne également les contraintes liées à l’insularité, l’ingéniosité des constructeurs, et particularité accrue sur les îles, le remploi («récupération») des matériaux.

L’influence du «continent», les constructions contemporaines et l’évolution du bâti (relativement récent puisque peu de maisons sont antérieures au 18ème siècle, malgré une occupation ancienne des trois îles et la présence de sites archéologiques d’habitation) mettent quant à elles en évidence les changements de la société insulaire et la façon d’habiter aujourd’hui
sur ces îles.

Bien que voisines et soumises à des contraintes comparables, les îles d’Ouessant, Molène et Sein se distinguent par les réponses apportées, et ainsi par la forme de leur bâti. L’exposition offre au public l’occasion de découvrir ce que veut dire vivre sur une île au large du Finistère et de la France, à travers le prisme de l’architecture insulaire.

Exposition “Un musée pas comme les autres”

L’écomusée d’Ouessant est le premier du genre créé en France. Né pendant la préfiguration du Parc naturel régional d’Armorique, l’écomusée repose sur la participation des habitants qui ont contribué à la construction de la collection et, pour certains, aux travaux d’aménagement et à la confection du repas inaugural. Depuis son ouverture, l’accueil du public est assuré par des îliens et de nombreux bénévoles participent à la vie du musée. Au travers de cette exposition, revivez l’histoire de ce musée pas comme les autres.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×